Le Défi Class'Énergie

Objectif

Atteindre 8% d’économies d’énergie au cours de l’année.

Principes du projet

Mobiliser toute une école, c’est-à-dire les élèves, les enseignants et autres personnels d’éducation, les personnes en charge du bâtiment, les élus, les parents d’élèves, pour engager une campagne d’actions en faveur de la maîtrise de l’énergie.

Un peu partout en France, des territoires ont lancé des Défis Class’Énergie dans des établissements scolaires volontaires.

Ce projet est « cousin » du DEFI Familles à Energie Positive, appelé maintenant DECLICS qui mobilise les foyers mayennais pour économiser l’énergie chez soi. La déclinaison au sein des établissements scolaires est très intéressante et complémentaire des animations scolaires « classiques » d’éducation à la maîtrise de l’énergie.

Depuis une 1ère expérimentation menée en 2016 à Saint-Denis-de-Gastines, Synergies a développé les partenariats pour que le projet s’adresse à de plus en plus de territoires et de types d’établissements : 18 établissements scolaires ont pu se lancer dans cette démarche !

Pour 2020-2021, les partenariats ne sont pas encore finalisés.
Pour autant, Synergies invite les établissements scolaires intéressés par la démarche à nous contacter afin d’échanger sur les objectifs de l’établissement et de vérifier avec eux les opportunités en termes de financements.

Contactez-nous au 02 43 49 10 02 !

PETIT COUP D’ŒIL DANS LE RETRO

En 2019/2020

Grâce à un partenariat avec le GAL Sud Mayenne et le GAL Haute Mayenne, 8 établissements se sont portés volontaires :
• l’école privée Sacré-Cœur de MONTAUDIN, mobilisant 46 élèves (1 bâtiment ancien + 1 préfabriqué, chauffés à l’électricité)
• l’école privée Saint-Louis de du HORPS, mobilisant 70 élèves (2 bâtiments chauffés au fioul)
• l’école publique Lucie Aubrac de SAINT-FRAIMBAULT-DE -PRIERES, mobilisant 99 élèves (3 corps de bâtiments, chauffés au gaz naturel)
• l’école publique Lucie Aubrac de MONTREUIL-POULAY, mobilisant 38 élèves (2 bâtiments chauffé au fioul)
• le lycée publique Léonard de Vinçi de MAYENNE (chauffage au gaz naturel)
• le collège Sévigné de MAYENNE (mobilisant 345 élèves, bâtiments chauffés au gaz naturel)
• le collège Volney de CRAON (mobilisant 350 élèves, bâtiments chauffés au gaz naturel)
• l’école privée Saint-Henry de CHEMAZE (3 bâtiments chauffés au fioul et à l’électricité).

La crise COVID19 a évidemment totalement perturbé le projet pédagogique des établissements. Mais aussi faussé le recueil des données de consommations.
Pour les établissements volontaires, et dans la mesure du possible, Synergies prolongera l’accompagnement jusqu’en décembre 2020 pour leur permettre de redémarrer un suivi « en autonomie » pour 2020-2021.

En 2018 / 2019

Grâce à un partenariat avec le GAL Sud Mayenne et le GAL Haute Mayenne, 6 établissements se sont lancés :

  • l’école publique de JUBLAINS, mobilisant 69 élèves, répartis dans 3 classes (bâtiment des années 90 – 2000, chauffé à l’électricité)
  • l’école publique de JAVRON-LES-CHAPELLES, mobilisant 102 élèves répartis dans 4 classes (2 corps de bâtiments 1990 – 2010, chauffé au gaz pour le 1er, électricité pour le 2nd)
  • l’école Louise Michel de MAYENNE, mobilisant 160 élèves répartis dans 4 classes (1 bâtiment 1960, chauffé au gaz)
  • l’école Sainte-Marie de BALLOTS, mobilisant 128 élèves répartis dans 5 classes (chauffé à l’électricité)
  • l’école de CHEMERE-LE-ROI, mobilisant 26 élèves d’1 classe (bâtiment année 30, chauffé au bois granulé)
  • l’école de QUELAINES-SAINT-GAULT, mobilisant 90 enfants répartis dans 4 classes (chauffé au bois déchiqueté).
En 2017 / 2018

Grâce à un partenariat avec le GAL Haute Mayenne et l’ADEME, 3 écoles ont rejoint l’expérimentation :

  • l’école publique élémentaire Jacques Prévert de MAYENNE, mobilisant 93 élèves, répartis dans 5 classes (bâtiment des années 70, chauffé au gaz)
  • l’école publique maternelle et élémentaire Henri Matisse de MARCILLE-LA-VILLE, mobilisant 96 élèves, répartis dans 4 classes (bâtiment de 2003, chauffé par géothermie)
  • le groupe scolaire privé Saint-Nicolas de VILLAINES-LA-JUHEL, mobilisant environ 120 élèves de la maternelle et de l’élémentaire, répartis dans 5 classes et 167 élèves du collège répartis dans 8 classes (8 corps de bâtiments d’époques différentes, à partir des années 30 jusqu’à nos jours, chauffé au gaz propane ou électricité).
En 2016 / 2017

Grâce à un partenariat avec le GAL Haute Mayenne et l’ADEME , l’école Jacques Prévert de Saint-Denis-de-Gastines s’est portée volontaire pour cette 1ère expérience ! De la maternelle au cycle 3, tous les élèves participent à la chasse aux énergies !
Après une phase de collecte d’information concernant les consommations d’eau et d’énergie, ainsi que sur d’autres points techniques, les enfants sont passés à l’action ! Des activités leur ont été proposées pour découvrir la notion d’énergie et l’importance de préserver nos ressources. Puis des « défis » ont été lancés. Par exemple ; en février « Comment s’éclairer pour travailler sans consommer trop d’électricité ? » ; en mars « Comment préserver les ressources de la planète en évitant de mettre trop de choses dans la poubelle de l’école ? »…

Observation, expérimentation, concertation… ont été mis en œuvre pour élaborer un plan d’actions et tester ! L’implication et l’enthousiasme ont clairement été au rendez-vous !

Contact

Aurélie FAUQUE
Animatrice Education à la maîtrise de l’énergie et au développement durable
aurelie.fauque@synergies53.fr
02 43 49 10 02
Administratrice(s) référente(s)
Julie Pinçon et Rozenn Parcheminer

Ressources

Plaquette Défi Classe Énergie
Présentation du Défi Classe Énergies – Collège
Bilan de l’édition 2018 / 2019
en Haute Mayenne et dans le Sud Mayenne
Bilan du Défi Class’Énergie 2016 / 2017
à l’école publique de Saint-Denis-de-Gastines

Partenaires financiers

2019-2020
GAL Haute Mayenne
GAL Sud Mayenne
Etablissements concernés (participation de la commune, du département de la Mayenne et des OGEC)

Partenaires techniques