Synergie association


Retour sur l'atelier CUISINE ECOLOGIQUE du 29 juin


Retours de Julie, bénévole ayant animé le projet

" Samedi 29 juin, par une matinée caniculaire, nous avons inauguré le cycle alimentation durable. Dès les premiers échanges, il s'est tout de suite fait sentir l'élan de curiosité qui animait les 14 participants.

Chacun est venu muni de son envie d'aller vers un mode de vie plus sain, économe... nombre d'entre nous avaient déjà vu des fours solaires (à Planète en Fête, notamment) et souhaitaient aller plus loin, répondre à des questions variées autour de la cuisson écologique. Comme il se doit, nous sommes tous repartis avec de nombreuses réponses et d'autres questions !

Après un temps de présentation de Synergies, de ses partenaires (DDCSPP, Bolivia-Inti, Biocoop) et des motivations de ce cycle d'expérimentation, place aux tabliers !

 

  • Menu composé principalement à base des dons d'invendus fruit, légumes et pains des 2 Biocoop de Laval !
    Merci la biocoop!

Pain à l'ail
Lentilles vertes au laurier (cuiseur bois économe (cbe) et marmite norvégienne)

Poêlée de légumes (cbe)
Salade verte
Gateau banane (four solaire)
Compote multifruits (fruits invendus de la biocoop cuites au gaz les jours précédents l atelier puis congelée)

===> Repas bio pour 2 euros par personne (y compris gants latex, produit vaisselle, 2 pots de confiture non consommés....) tout est possible n'est ce pas !

De la découpe pour les uns, à la mise en route du cuiseur à bois économe(CBE) pour les autres, sans oublier l'assemblage du four solaire, chacun a pu manipuler les différents outils, questionner son fonctionnement.

L'eau mise à chauffer sur le CBE nous a surprise par sa vitesse d'ébullition et les lentilles ont pu être ensuite placée dans marmite norvégienne pour une dégustation 2 heures plus tard, cuites à point. Le four solaire a été utilisé pour un gâteau à la banane divin, pour chauffer de l'eau et pour tester le thermomètre... 130° en quelques minutes!

Une fois l'ensemble des denrées valorisées, nous avons investit un temps de questionnaire interactif. Les thématiques de l'énergie à la maison passant du gaspillage alimentaire aux économies d'eau nous ont permis de relativiser nos actions et d'encourager chaque pas, chacun à sa mesure et à son ryhtme.

Puis, nous avons dégusté notre "production" dans la bonne humeur avec une envie : se retrouver prochainement pour construire un four solaire et un CBE. "

 

  • UN SECOND ATELIER EST DONC EN COURS DE PREPARATION !
  • CE MEME ATELIER SERA SUREMENT DUPLIQUE EN 2020.
  • Donc si ces moments vous intéresse : contactez-nous au 02 43 49 10 02 et synergies53@orange.fr

Pourquoi ce projet ?

L’Organisation des Nations Unies (ONU) a développé 17 objectifs de développement durable (ODD) qui visent à mobiliser tous les acteurs de nos sociétés à lutter contre le dérèglement climatique. Ainsi il apparait nécessaire de s’emparer de ces différents ODD et de les transposer dans nos différents projets, qu’ils soient professionnels ou personnels, et à différentes échelles. Ces ODD touchent tous les domaines qui constituent nos sociétés : santé, villes et bâtiments, alimentation, égalité des sexes, assainissement de l’eau, faune et flore…

30, c’est le pourcentage du secteur de l’alimentation dans la consommation d’énergie à l’échelle mondiale et 22 pour les GES (gaz à effet de serre). Alors, il est important d’avoir un ou des modes de consommation plus efficaces, à moindre coût (environnement, économie, social). Le volet alimentation représente l’ODD n°12 qui a donc pour objectif : « Etablir des modes de consommation et de production durables ». Pour cela, Synergies dans le cadre de ses activités, s’approprie ces enjeux à travers des ateliers et fait appel à des bénévoles pour se former et sensibiliser sur ces thématiques. Ici, dans ce cycle d’expérimentation, nous nous intéressons à la maîtrise de l’énergie d’une part et à l’alimentation dite durable, d’autre part.

En parallèle, l’association a la volonté de valoriser le rôle du bénévole au sein du collectif. Ainsi, Synergies met en place un cycle d’expériences qui aura pour tronc commun la maitrise de l’énergie et chaque atelier portera sur un sujet précis (ici, nous parlerons d’alimentation durable). Le but est d’impulser l’investissement des bénévoles au sein de l’association et qu’ils puissent agir d’eux-mêmes, d’avoir du contenu à diffuser autour d’eux et concrétiser leur engagement dans le collectif par tout type d’actions.

L’idée est qu’à l’issue de ce cycle, les bénévoles soient formés et puissent faire la promotion de l’association à travers des actions qu’ils feront rayonner à l’échelle du territoire mayennais et que, grâce à ce cycle de formations, ils aient un « pouvoir d’agir ». Ce premier atelier consistera à poser des bases sur la cuisine écologique, notamment sur la cuisson avec des outils (marmite norvégienne, rocket stove etc…). Ce sera également un temps pour partager des expériences sur ces outils, de mieux connaître Synergies et créer du lien !