Synergie association


ECO GESTE DE MAI : l'eau chaude sanitaire à la loupe


Le printemps arrive, les températures remontent,  il est temps de couper le chauffage. Une fois débarrassé de cette dépense, on se souvient que 12 % de l’énergie consommée par nos logements est consacrée à chauffer l’eau.

Et que sur ce poste de dépense, là encore, des économies sont possibles !

« Si cette eau est chauffée électriquement (sur les heures creuses), cela coutera au moins 6,70 € le m3 « chauffé ». Un m3 d’eau chaude coute au moins 3 fois plus cher celui de l’eau froide. Cette approche ne tient pas compte de la déperdition de chaleur du chauffe-eau (qui peut dépasser 100 € par an), et des pertes en tuyauteries, en particulier si elles sont longues, de fort diamètre, et en cuivre. » s’amuse à détailler Daniel, conseiller Espace Info Energie.

En résumé, il faut :

- maîtriser sa consommation : se laver les mains à l’eau froide, réduire les temps de douche…

- rendre plus efficace son installation : sur-isolation du ballon d’eau chaude, calorifuger les tuyaux, installer des réducteurs de débit sur les robinets.

- Lors d’un éventuel remplacement, prévoir une contenance plus petite, adapté au plus près des besoins du foyer.

« Faire des relevés de consommation sur l’électricité en heures pleines, en heures creuses (le LINKY est un bon outil pour ça) peut permettre de se rendre compte de certaines anomalies. Par exemple, le chauffe-eau se déclenche-t-il réellement sur les heures creuses ? » complète Daniel. « Si le chauffage de votre eau chaude sanitaire est assuré par une chaudière, les conseils d’économies sont les mêmes. Les relevés de consommation de gaz ou de fioul sont aussi très instructifs. Il arrive que l’eau chaude sanitaire dans le cas des chaudières fioul, soit 2 fois plus couteuse encore qu’avec l’électricité… ».

N’hésitez pas à soumettre vos relevés d’électricité et questions à votre conseiller Espace Info Energie, en le contactant au 02 52 46 00 00. 

https://www.ademe.fr/40-trucs-astuces-economiser-leau-lenergie

https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-pratique-chauffer-mieux-moins-cher.pdf