Synergie association


Regards de bénévole


  • Marie-Philippe Restif adhère à Synergies depuis quelques années, a participé au défi "Familles à Energie Positive".
    Mais c'est aussi une passionnée de cuisine... solaire !!! Voici son retour de cuisinière économe !

INTERVIEW !

Vous êtes connue pour être une excellente cuisinière « au solaire ». Depuis quand êtes-vous équipée ? Quel modèle avez-vous et comment vous l’êtes-vous procurez ?
Je suis équipée depuis 2013 d'un four solaire ou cuiseur solaire que j'ai acheté en kit auprès de l'association BISS ( Bolivia Inti Sud Soleil) basée à Nantes. Mais on peut le construire soi-même en suivant un stage.

 

Aujourd’hui, à quelle fréquence l’utilisez-vous et quelle période dans l’année ?
J'utilise mon four solaire du mois d'avril à la fin octobre environ, en le laissant sur la terrasse pendant toute cette période. Il est préférable bien entendu que l'installation soit fonctionnelle : le four solaire ne doit pas être loin de la cuisine pour éviter trop d'allées et venues.

 

Maitrisez-vous une grande variété de plats ? Pouvez-vous nous donner des exemples de plats sucrés et salés ?
C'est très surprenant mais on peut cuire ou griller énormément de choses. Dès que le four atteint les 100°, on peut cuire toutes sortes de tartes salées (tomates/ céréales/quiches...) ou sucrées (rhubarbe/pomme...), légumes (betteraves rouges dans un fond d'eau salée), les viandes en sauce ou griller une côtelette ou du poisson. On peut aussi stériliser les conserves. Je n'ai pas encore testé le séchage des fruits du jardin: framboise , fraise, pomme, abricot...

 

Comment ont réagi vos proches quand vous avez cuisiné « au solaire » ? Avez-vous « contaminé » d’autres personnes ?
Au début, la maisonnée se demandait si elle allait manger quand on me voyait tourner autour du four ! Et comme on est en décalage de 2h avec le soleil, il est vrai qu'il faut anticiper. Le soleil de l'après-midi est beaucoup plus efficace !

 

Que diriez-vous aux membres de Synergies pour les convaincre d’essayer ?
Il faut voir pour le croire mais ça marche ! Les aliments restent moelleux et gardent davantage leurs vitamines en cuisant en longueur. Pas de risque que ça colle au fond. (180° = température maxi que j'ai vue.)

Pour information, l'association SYNERGIES dispose d'un four solaire qui peut être prêtée aux adhérents de l'association.
Tél. 02 43 49 10 02.

Envie de proposer un article sur une actualité Energie locale ou plus générale ?
Contacter Synergies au 02 43 49 10 02 ou par mail : synergies53@orange.fr